Recherche

Boulimie Littéraire

Au fil de mes aventures littéraires…

Mois

juillet 2015

Paris (Joris-Karl Huysmans)

da89514e409822180ac867ab6712269d_XL

Les Editions de l’Herne ont eu la très bonne idée d’éditer ce joli petit recueil d’historiettes sur Paris et ses habitants.

Joris-Karl Huysmans nous raconte son Paris, celui de l’après Haussmann et de l’après révolution industrielle, celui du Paris où se mêlent tradition et modernité. Avec beaucoup de finesse et de tendresse, l’auteur nous présente des Parisiens hauts en couleur, sortes de caricatures qui lui permettent de faire une critique de cette modernité excessive.

Sa vision, exprimée il y a plus d’un siècle, est très actuelle et nous parle : ses becs de gaz, ses petits commerces victimes de la spéculation de propriétaires intraitable, ses gargotes refaites à neuf et méconnaissables qui défigurent Paris et troublent ses ‘clients de la famine’, ses bourgeois endimanchés,…

D’une lecture agréable et fluide, ces ‘nouvelles’ sont de bien belles promenades pour les amoureux de Paris et de son ambiance pittoresque.

Merci à Masse Critique/Babelio et aux Editions de L’Herne pour cette découverte.

Publicités

Fenêtre sur Crime (Linwood Barclay)

2384-205x272

Un thriller entre virtuel et réalité ! Mais le crime est-il réellement virtuel ?
Thomas, agoraphobe et schizophrène, s’enferme dans sa chambre en compagnie de son ordinateur et du formidable outil, Whirl360, un site de cartographie en ligne, qui lui permet d’explorer et mémoriser des villes entières, pour le compte de la CIA… ou pas…
Ainsi, en arpentant New York, il découvre à une fenêtre le visage d’une femme en train d’étouffer dans un sac en plastique. Thomas veut savoir ce qu’il s’est passé et entraîne son frère, Ray, dans cette enquête pleine de rebondissements.
Ce thriller mêle crimes, nouvelles technologies et grande sensibilité face aux maladies psychiatriques peu comprises que sont l’agoraphobie et la schizophrénie.
Cette utilisation des technologies qui ont changé notre quotidien est abordée par Linwood Barclay avec subtilité. On est aspiré par l’intrigue en dépit d’un style un peu trop journalistique, mais pleine de sensibilité vis-à-vis de Thomas et Ray.
Un bon thriller à emmener sans hésitation pour les vacances !
Je tiens à remercier Babelio et les éditions J’ai lu pour cette découverte et la rencontre avec l’auteur !

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑