MPaul510x600

Personnage atypique, Monsieur Paul nous conte sa vie, ses sensations et ses visions dans ses quarante-six chroniques.

Oscillant du burlesque à l’absurde, nous suivons Monsieur Paul qui devient chaise, pierre, meuble. Nous nous perdons dans l’espace et le temps, au fil des anecdotes.

Cet œuvre m’a troublée et laissée avec une sensation de malaise face à cette maladie méconnue qu’est la schizophrénie…

Ces visions, ces personnifications d’objets et la distorsion de la réalité me sont restées malheureusement inaccessibles : je me suis sentie exclue de ce monde onirique, même si j’ai vraiment passé un très agréable moment avec la chronique « Pourquoi j’arrive en retard au travail le matin », qui relate du réveil des différents Monsieurs Paul ! Croustillant à souhait ! Je le relis régulièrement depuis ma première lecture !

A noter, les titres amusants de chaque chronique qui nous entraîne dans le loufoque !

Merci à Babelio et aux Editions Kantoken pour cette découverte estonienne. Je ne connaissais pas Mehis Heinsaar, mais je suis prête à me lancer dans la lecture d’une de ses autres œuvres traduites en français !

En outre, j’ai découvert une maison d’édition, les éditions Kantoken, dont les productions vont au-delà de la simple édition d’œuvre littéraires. L’objet livre est magnifié : très agréable au toucher et d’une grande qualité graphique, on sent à la lecture une réelle volonté de mettre en valeur l’objet (face à l’édition numérique ?)

 

Publicités